Parasite électrique : qu’est-ce que c’est ?

En électricité, on appelle parasite un signal électrique qui ne fait pas partie du courant. Il se propage dans le câblage d’un circuit électrique durant le passage du courant et perturbe le fonctionnement des appareils et de l’éclairage. Voyons ensemble les contours de cette nuisance électrique.

Les parasites électriques : une nuisance électrique et électronique

Le parasite électrique est une onde électromagnétique qui se produit au passage des courants électriques. Il affecte les circuits électriques en se propageant dans les matériaux conducteurs de manière inopinée. En plus d’être désagréables, les parasites peuvent créer des variations de tensions qui pourront éventuellement endommager certains équipements électriques ou électroniques.

Ainsi, à force de répétition, le parasite pouvant causer des variations de tensions, pourrait endommager les matériels informatiques, la télévision, etc. Ces appareils sont sensibles aux variations de tension. En outre, les équipements pilotés peuvent être brouillés par ces champs magnétiques. Ces derniers sont issus des installations électriques. Donc, il suffit qu’un parasite affecte le circuit électrique pour qu’un ensemble matériel, électrique ou électronique, soit exposé. Toutefois, il existe des moyens pour prévenir la défectuosité d’un circuit électrique à cause des parasites.

Comment éviter les parasites électriques ?

Les parasites électriques peuvent créer des nuisances sonores et visuelles, en plus d’endommager certains appareils. Pour éviter de tels désagréments, il est recommandé de revoir les mises à terre d’une installation électrique ou de poser des filtres. Cela commence par la détection de l’origine des tensions. Les perturbations électriques peuvent provenir de différentes sources, telles que la télévision, les luminaires au néon, les outillages électroportatifs, etc.

Après avoir détecté la source des parasites électriques, il faut songer à raccorder les appareils à la terre. Ce raccordement est primordial, car il permet d’éviter l’apparition du champ électromagnétique parasite dans le milieu et au niveau des matériaux conducteurs. Il faut aussi utiliser des filtres et séparer les circuits pour freiner les perturbations voire les éliminer.